ACTION sur tous nos cafés en grains et moulus!

Mini Panier

naming_colombie_trait_de_peinture
pack_colombie_385x883px
titre-cafe-social
logo_groupe

L'association Café « Entre Sierras » est née en 2018 dans les contreforts des montagnes de Perija dans la Valle del Cesar, tout au Nord de la Colombie, là où se forme la majestueuse Cordillère des Andes.

Les plantations ont longtemps été abandonnées dans cette zone à cause de nombreux conflits armés. La population a été obligée de fuir et d'abandonner leurs fermes. De retour, quelques années plus tard avec la louable intention de se reconstruire, ils ont réinvesti ces lieux leur appartenant et ont relancé les productions de café.

Les cafés LA SEMEUSE partagent la vision associative des 17 membres de la caféiculture « Entre Sierras ». Ces amoureux d’une culture de tradition ont uni leurs passions et savoir-faire pour le bien-être de chacun. Devenue complice de leur processus démocratique, La Semeuse les soutient en leur versant une contribution de manière à leur offrir une meilleure qualité de vie.

1-photo-damier-voiture-800x535px

À propos

Projet : Association « Entre Sierras » Asociación de Agricultores de La Sierra Nevada de Santa Marta y Serrania der Perija - Entre Sierras

Pays : Colombie

Nombre de producteurs : 17 producteurs de café

Hectares au total : 129 hectares

Les membres de l’association partagent une vision associative de la caféiculture et prennent leurs décisions démocratiquement et en toute transparence, qu’elles soient commerciales ou financières. Leurs objectifs sont de pouvoir offrir une meilleure qualité de vie aux associés et un avenir plus serein aux futures générations. 

2-photo-damier-paysan-800x535px

LA SEMEUSE nous permet d’améliorer le processus de séchage par un meilleur contrôle de la température et de l’humidité. Nous gagnons de nombreux avantages en terme de qualité du café et de coût du séchage.

portrait-leidy-lozano-250x250px

Leidy Lozano
Membre de l’association
« Entre Sierras »

titre-notre-engagement

En achetant ce café cultivé selon les préceptes de l’agriculture biologique & Fairtrade, nous contribuons ainsi à améliorer et maintenir leur savoir-faire par le financement des activités suivantes :

Acquisition d’une infrastructure de séchage du café 

Acquisition d’une infrastructure de séchage 

Ayant constaté des problèmes d’humidité auxquels les producteurs doivent faire face pour sécher leur café, nous avons contribué au financement d’un silo mécanique pour traiter une grande partie du volume de café produit. Ce silo de séchage dédié aux membres de l’association est installé dans les locaux de l’association de la ville d’Agustin Codazzi.

Enseignement des techniques de l’agriculture biologique et de ses effets sur la qualité du café vert

Enseignement des techniques de l’agriculture biologique et de ses effets sur la qualité du café

L’idée est d’enseigner aux petits producteurs à utiliser les déchets organiques comme matière première pour produire du biofertilisant et enrichir le sol. Cette technique présente plusieurs avantages, elle réduit les coûts de production et les coûts de transport en remplaçant les produits achetés sur le marché par une production locale d’engrais et minimise l’impact négatif de leur utilisation abusive.

Formation sur la qualité de l’arbre à la tasse : processus de cueillette, traitement humide et traitement sec du café biologique.

Formation sur la qualité de l’arbre à la tasse : processus de cueillette, traitement humide et traitement sec du café biologique.

Cette formation est axée sur les processus agricoles dans les fermes, de la bonne sélection des cerises mûres aux processus des traitements humides tels que le retrait des graines flottantes, le dépulpage, la fermentation et le lavage. La formation aborde également les bons procédés de séchage et compare les effets des bons et des mauvais protocoles sur la qualité obtenue. 

Protection de la forêt caféière native

Protection de la forêt caféière native

Contrairement aux recommandations de la fédération colombienne du café, l’association « Entre Sierras » a décidé de ne pas déforester et de protéger une des plus vieilles forêts d'Amérique Latine. Cette biodiversité et cette culture sous ombrage nous rappellent évidemment les cafés de forêt en Ethiopie.

titre-region-et-culture-du-cafe

Les plantations se situent à des altitudes comprises entre 1200 et 1800 m. Une altitude qui s’est révélée très appropriée pour la culture de café bio.

Les caféiers poussant sous ombrage dans des forêts caféières ne peuvent être assimilés à de grandes plantations monocultures. Dans cette zone atypique et isolée, poussent les variétés Colombia et Castillo.

17 fermiers cultivent sous l’ombrage de forêts caféières sauvages 385 hectares de café certifié biologique.

On compte approximativement 120 stations de lavages produisant environ 150 tonnes de café biologique par 17 familles productrices.

Récolte : Octobre à décembre

Process : Lavé

Séchage : Sur des lits africains et sur patios pendant 3 à 4 jours

pack_colombie_462x983_px_avec_tasse
titre-le-caf_

Issu d’une torréfaction délicate, ce café bio lavé offre toute la plénitude des saveurs d’un grand cru et révèle de doux arômes de baies et de chocolat. Ce café au corps généreux saura vous séduire par d’étonnantes saveurs de caramel, de noix et de miel.

Espèce : Arabica

Variété : Castillo, Colombia

Altitude : 1200 - 1800 m

logo_groupe