Découvrez nos cafés de spécialité !
2 nouvelles gammes de cafés aux caractéristiques gustatives exceptionnelles

Mini Panier

Foire aux questions


Capsules

Les capsules La Semeuse proposent au client de Nespresso® une alternative savoureuse qui séduit par l’excellence de la qualité du café. Les capsules La Semeuse sont protégées de l’oxydation et n’ont donc pas besoin d’un emballage individuel. Ceci permet de garantir une fraîcheur irréprochable pendant plusieurs mois.

Le café est torréfié et mis en capsules en Suisse. Le café est sélectionné par nos soins et torréfié à 1000m d’altitude, à La Chaux-de-Fonds, suivant notre savoir-faire artisanal de plus d’un siècle.

Les capsules La Semeuse sont composées d’un matériau innovant et extrêmement flexible. Elles sont compatibles avec tous les modèles actuels de machines Nespresso®*, même avec la gamme la plus récente. Pour cette raison il est très peu probable que les machines à café puissent être endommagées.

Non, les capsules La Semeuse sont uniquement compatibles avec le système Nespresso®*.

Non, le fabricant de la machine ne peut pas annuler votre garantie ou vos prestations de garantie.

Nous regrettons que votre machine à café présente des problèmes et vous prions de nous contacter par téléphone. Vous trouvez les détails sur le site « Contact». Les causes de ces problèmes peuvent être multiples. Nos études techniques ont montré que les capsules utilisées de manière conforme n’endommagent pas les machines.

Après la préparation de plusieurs cafés, la machine peut se mettre à clignoter. Cela est nécessaire pour que l’appareil puisse refroidir et que le café suivant ne soit pas trop chaud. Il ne s’agit en aucun cas d’une défectuosité de la machine.

Pour préparer un expresso parfait, il faut compter env. 15 à 30 secondes pour une tasse de 40 ml. Le café étant un produit naturel, la durée de préparation peut varier. Nous vous recommandons de détartrer régulièrement votre machine. Avez-vous déjà préparé une tasse de café La Semeuse et constaté ensuite que le café ne s’écoulait pas correctement ? Veuillez vérifier que le filtre n'est pas obstrué par des résidus et, si nécessaire, le nettoyer. Pour ce faire, éteignez la machine avant de retirer les résidus.

Non. Votre machine peut être utilisée comme d’habitude. Constituées d’un matériau souple, les capsules cèdent toujours. Ainsi, la machine ne peut pas être endommagée. Au cours des tests effectués sur les machines Nespresso®*, aucun dommage causé par les capsules « Mocca Surfin » n’a été constaté.

Vous pouvez appuyer légèrement sur la capsule du bout du doigt ou abaisser complètement le levier de la machine, puis le relever. De manière générale, nous vous conseillons d’éjecter la capsule aussitôt après la préparation du café.

Les capsules sont composées à plus de 90 % de plastiques et peuvent être jetées avec les ordures ménagères ordinaires, incinérables. Elles sont composées essentiellement de polypropylène (PP), le matériau utilisé pour les pots de yogourt. Le recyclage du mélange de plastiques s’avère complexe car il faudrait mettre en place un système de traitement différencié. Ce traitement nécessiterait une telle dépense d’énergie que le bilan écologique deviendrait défavorable face à l’incinération des ordures ménagères. La quantité d’aluminium étant infime, 0.065g pour les capsules de La Semeuse (16x inférieur aux capsules du leader du marché qui en contiennent 1.050g), l’incinération reste le traitement le plus approprié.

Pour obtenir un goût optimal, le café est finement moulu. Les très fines particules de café forment une sorte de filtre qui arrête les autres grains de café. Toutefois, il se peut que des particules passent au travers du filtre de la machine et arrivent dans le café. Le café étant un produit naturel, cela n’affecte en rien votre santé. Il suffit de rincer la machine pour éliminer les particules restantes.

En cas de questions, nous sommes à votre entière disposition. N'hésitez pas à nous contacter via notre site interne sur notre page « Contact» ou par téléphone au 032/926 44 88

Les produits / La torréfaction

Les portions emballées individuellement ont un diamètre de 44 mm. C’est le format international compatible E.S.E (Easy Serving Espresso) et ce dernier s'adapte uniquement aux machines qui ont un porte-filtre adapté, comme la Pinocchio, Minipods, La Piccola, La Lolita. Ces portions sont 100 % biodégradables. Les portions en mini-grip sont molles avec un diamètre de 55 mm et peuvent aller dans toutes les machines espresso (Universelles) qui fonctionnent aussi avec du café moulu. Ces portions vont très bien sur les machines de type Senseo®.

Après le vide d'air, de l'azote est injecté dans les paquets pour protéger les portions de l’oxydation. Sans cet ajout, les portions seraient compressées par le vide..

On compte en général 60 g de café par litre et 7 g pour un espresso. Plus le grammage sera élévé, plus le café sera fort.

Ce petit bouton est une valve monodirectionnelle qui permet au CO2 produit par le café torréfié (6 litres par Kg de café) de s’échapper des sachets sans que l’oxygène pénètre dans l’emballage. Le café moulu est quant à lui dégazé avant la mise en paquet.

Les Mélange N° 7 et N° 8. Ces derniers sont composés de 70 % à 80 % de café et le reste de chicorée. La chicorée est une plante dont la racine est torréfiée comme le café.

Le stockage du café en silo peut durer un maximum de 12 heures. Pour le café moulu, le café dégaze en silo entre 4 à 8 heures. Le café est emballé à retardement principalement pour le dégazage.

Pour le Robusta; environ 2.4 % et pour l’Arabica; environ 1.2 %.

L’ordonnance sur la Protection de l’air (Opair) nous oblige à brûler les fumées qui sont produites par la torréfaction et ainsi rejeter dans l’air des fumées propres.

Oui, c’est le même café. Cependant, un café fraîchement moulu donnera toujours un meilleur résultat qu’un café déjà moulu, même emballé sous-vide.

Un paquet conservé normalement et qui n’a pas été ouvert (y compris les petits trous) ne présente aucun risque pour le consommateur. Ce dernier n'a pas souffert d'oxydation. Cependant, avec le temps, les arômes perdent de leur subtilité et les corps gras peuvent occasionnellement commencer à rancir et à présenter une odeur particulière.

Les différences qui distinguent La Semeuse des autres torréfacteurs sont: Le choix des mélanges d’après des recettes propres et exclusives à La Semeuse Le mode de torréfaction unique, lent avec un profil de torréfaction spécifique La concentration d’arômes Le refroidissement sans adjonction d’eau La torréfaction à 1000 mètres d’altitude

La mouture du café est contrôlée selon deux paramètres : Des tamis permettent de connaître le nombre de grammes par épaisseur (5 tamis allant de 1 à 0.125 microns) et de savoir si nous sommes dans les tolérances. Nous faisons plusieurs tests. Nous les effectuons sur les machines à café selon les types de mouture et l’usage que feront les consommateurs. Pour plus de précisions, nous utilisons un appareil appelé granulomètre à laser.

1) Finlande 12 kg 2) Suisse 9 kg 3) Suède 8 kg 4) Danemark 8 kg 5) Allemagne 7 kg 6) Italie 6 kg 7) France 6 kg 8) USA 5 kg

Si la mousse du café est blanche, il s'agit d'une sous-extraction du café due : Au café moulu trop gros Pas assez de café Pas assez de pression Une température trop faible Si la mousse est brune foncée, la cause est une sur extraction qui est due: Au café moulu trop fin Trop de café Trop de pression L’eau trop chaude

La mouture du café est peut-être trop grosse, la dose de café insuffisante ou la température de la machine est inadéquate. Un manque de tassage peut aussi faire couler le café plus vite.

Entre 85° et 92°. Si l’eau est trop chaude, ou la pression trop haute, ou le temps d’extraction trop long (mouture trop fine), la mousse sera brun foncé (sur extrait). Si l’eau n’est pas assez chaude, ou la pression trop basse ou la mouture trop grosse, la mousse sera blanc voire jaune pâle (sous extrait).

De l’intérieur à l’extérieur: Polyéthylène - pour les soudages à chaud Feuille d’aluminium - pour la barrière de protection (évite l’oxydation et la dégradation causée par la lumière) Polyester - pour la brillance du sachet

Nous travaillons avec une entreprise installée au Val-de-Travers qui collabore avec l’Inde pour produire un café de grande qualité.

Le café va être torréfié et moulu. Ensuite, il va être filtré, concentré et séché selon le principe de la lyophilisation. Ce procédé permet de préserver les arômes.

La chicorée est une plante dont on torréfie la racine. On l’emploie pour les préparations de mélanges pour café au lait, afin de diminuer la teneur en caféine dans la tasse.

La Semeuse dispose de 4 machines pour torréfier le café : 1. un torréfacteur électrique pour les échantillons, capacité de 100 à 300 g. 2. Un torréfacteur dit de magasin, capacité de 3 à 10 kg 3. Un torréfacteur d’une capacité de 40 à 120 kg 4. Un torréfacteur d’une capacité de 100 à 250 kg

Après torréfaction, le café va perdre 20 % de son poids initial. Ce pourcentage reste élévé par rapport à d'autres torréfacteurs car la Semeuse refroidit son café sans aucune adjonction d'eau (la législation autorise 5% d’eau dans le café torréfié).e

Le café vert est le terme employé pour le café avant la torréfaction. Cela n'a rien voir avec un label “ vert ” biologique.

A l'air pur des Montagnes Neuchâteloises. La Semeuse n'utilise pas d'eau pour refroidir le café.

Aucun. La torréfaction est un processus naturel de cuisson qui provoque d’importants changements physico-chimiques des grains : perte de poids (20%), changement de couleur (caramélisation des sucres), augmentation du volume, et friabilité des grains torréfiés. Changements chimiques : Diminution de l’eau Augmentation des substances grasses Diminution des sucres Diminution des acides chlorogéniques La trigonelline passe de 12 à 14% Les nouvelles substances naissent pendant la torréfaction et représentent 30% du poids du grain (caramel, anhydride carbonique et 1000 composants des arômes volatiles)

Sur un total de 125 mio. de sacs: 60 Mio. de sacs (48%) pour l’Amérique du Sud 15 Mio. de sacs (12%) pour l’Afrique 18 Mio. de sacs (14.4%) pour l’Amérique centrale et le Mexique 32 Mio. de sacs (25.6%) pour l’Asie En Suisse, on importe 98'000 tonnes de café vert soit env. 1.6 mio. de sacs de 60 kg. Source: www.procafe.ch

Le Robusta tire son nom des plants de café plus ROBUSTE, cultivés plutôt entre le niveau de la mer et 800 m. (40% de la production mondiale) Ce sont des cafés qui donnent du corps et densifient la mousse de l’espresso. Le Robusta contient deux fois plus de caféine (env. 2.4%) et possède notamment un goût boisé. Le Robusta vient essentiellement d’Afrique (République Démocratique du Congo, Cameroun, Côte d’Ivoire) et d’Asie (Vietnam, Indonésie). Le café Robusta est meilleur marché que l’Arabica. L’Arabica est cultivé plutôt en altitude, de 800 à 2200 m. On trouve des Arabica lavés (méthode humide) et non-lavés (méthode sèche). Les cafés lavés proviennent de Colombie, d’Amérique Centrale (Mexique, Costa Rica, Nicaragua, Guatemala) alors que les cafés non-lavés proviennent du Brésil. Les cafés Arabica sont plus acides et nécessitent une torréfaction plus foncée que les Robusta pour perdre cette acidité que La Semeuse veut éviter.

Le Nocturne de La Semeuse est décaféiné par un procédé physique sans utilisation d’aucun solvant chimique (acétate de méthyle ou dichlorométhane). Tout d’abord, les grains de café vert sont traités à l’eau. Ensuite un procédé physique permet d’extraire la caféine du grain. A la fin du processus il reste moins de 0.1% de caféine dans les grains verts. Le café vert ainsi décaféiné est torréfié de la même manière que tous nos autres cafés. Par ailleurs, cette méthode permet un développement optimal des arômes qui nous permet de dire que ce café ressemble à s’y méprendre à un café non décaféiné

Indéfiniment. Souvent des personnes amènent du café vert retrouvé dans un grenier. Ce café devient jaune, perd son humidité et est en général encore consommable. Néanmoins au-delà de 5 ans certains cafés perdent de leur subtilité.

Le café vert craint l’humidité et les odeurs. Le café torréfié craint l’oxygène contenu dans l’air qui crée l’oxydation du produit. Un café oxydé a un goût de vieille armoire et c’est très désagréable

Tout d’abord nous recevons des échantillons de café vert (300g) que nous torréfions et évaluons avec notre panel de dégustateurs. Si cet échantillon est validé, nous faisons venir le lot qui peut compter 300, 600 ou 1200 sacs. Une fois le lot à la Semeuse, nous prélevons des échantillons que nous allons comparer à l’échantillon dégusté. Si le lot ne correspond pas aux critères de qualité, il est retourné au négociant.

Les cours des cafés verts subissent les influences suivantes : Estimation des stocks dans les pays producteurs et dans les pays consommateurs Estimation de la consommation Evénement météorologique (gel, pluie, sécheresse,...) Phénomènes naturels (volcan, cyclone) Causes sociales (grèves, guerres civiles) Spéculation financière Rumeurs et manipulations Augmentation de la consommation des pays émergents

Une cerise contient 2 grains de café vert. Il faut environ 5 kg de cerises pour faire un kg de café vert. Un planteur récolte entre 50 et 100 kg de cerises par jour, ce qui fait entre 10 et 20 kg de grains vert par jour. Pour remplir un sac de 60 kg, il lui faut entre 3 et 6 jours. Un sac de café vert donne 48 kg de café torréfié ce qui fait 6’857 tasses. Si on compte des journées de 8h00 de travail pour le planteur, il doit travailler entre 20 et 40 secondes pour chaque tasse. Tout ce travail, plus celui accompli ici et par les personnes qui font le café (Barista) mérite reconnaissance et respect.

Entre 100 et 160 tonnes (réserve obligatoire en cas de guerre : 100 T). Source: www.reservesuisse.ch

Environ 1000 tonnes de café vert sont torréfiés chaque année soit 12-18'000 sacs..

Le Brésil pour les Arabica non lavés La Colombie pour les Arabica lavés L’Indonésie pour les Robusta

Le café a été découvert en Ethiopie ou au Yémen, qui forment la Péninsule Arabique, d’où le nom ARABICA

C’est la même substance, le thé contient environ 3,5 % de théine. L’arabica 1.2% et le robusta 2.4% de caféine.

Nous appliquons différents degrés de torréfaction en fonction des recettes. Sur une échelle de 1-10 (clair à foncé) nous serions aux alentours de 5 car sur le plan gustatif nous recherchons l’harmonie et l’équilibre des saveurs.

La température de la torréfaction à la fin du processus est de 213 ° (température culminante). La durée de torréfaction pour 250 kg est entre 12 et 14 minutes.

*Cette marque est la propriété de tiers qui n’ont aucune relation avec La Semeuse SA.